Musiques
au Pays de Hanau

Depuis trois décennies, l’Association Musiques au Pays de Hanau (MPH) invite des artistes renommés à partager leur passion et leur talent avec les mélomanes du Pays de Hanau, fréquemment rejoints par ceux des territoires limitrophes, jusqu’à Strasbourg voire plus loin ! En partenariat avec d’autres associations (Patrimoine, le Masque, le Festival d’Art Sacré, le Théâtre du Marché aux Grains, la Manivelle) nous  cherchons à jeter des ponts entre diverses formes d’expression artistique.

Nous remercions les collectivités territoriales et les entreprises sans le soutien desquelles – permanent ou ponctuel – rien ne serait possible !

Notre Actualité ...

Retrouvez ici nos publications et évènements à venir …

Après le « spectacle éphémère »  avec l’exposition des six eaux-fortes gravées par   Alfredo Müller sur les thèmes de la Vita Nuova, lecture
MPH a choisi de centrer sa saison sur les correspondances subtiles entre musique et poesie, ainsi que les autres arts.
Cette rencontre. en somme assez classique se doublait de toute une série de considéra­tions très locales en l’occurrence concernant l’Alsace
MPH a choisi de centrer sa saison sur les correspondances subtiles entre musique et poésie, ainsi  que les autres arts.Nous
Le concert-lecture, qui s’est déroulé au foyer Saint-Jean château (EUL) de Neuwiller-lès-Saverne, proposait un élégant dia­logue entre des expres­sions diverses,
Les associations Musiques au Pays de Hanau et Patrimoine organisent conjointement  un concert-lecture d’une durée d’une heure « La Vie heureuse de Dante Alighieri »  proposé par les Amis

« Chaque concert doit être une communion entre le public, l’interprète et le compositeur. Depuis les nuits lointaines jusqu’à nos jours, les musiciens comme les poètes furent des témoins du temps, de la vie, parfois des acteurs en quête de l’intemporel.
Les programmes interprétés par des artistes de haut vol sont autant d’invitations à entrer dans ce monde du sensible et vivre un univers sonore qui parle aussi bien au cœur qu’à l’esprit. »

Jean-Jacques Werner

“De la musique avant toute chose”

Paul VERLAINE