Musiques
au Pays de Hanau

Depuis trois décennies, l’Association Musiques au Pays de Hanau (MPH) invite des artistes renommés à partager leur passion et leur talent avec les mélomanes du Pays de Hanau, fréquemment rejoints par ceux des territoires limitrophes, jusqu’à Strasbourg voire plus loin ! En partenariat avec d’autres associations (Patrimoine, le Masque, le Festival d’Art Sacré, le Théâtre du Marché aux Grains, la Manivelle) nous  cherchons à jeter des ponts entre diverses formes d’expression artistique.

Nous remercions les collectivités territoriales et les entreprises sans le soutien desquelles – permanent ou ponctuel – rien ne serait possible !

Notre Actualité ...

Retrouvez ici nos publications et évènements à venir …

L’Oratorio de Noël Dimanche 9 Décembre 2018 de 17h à 18h
« L’Oratorio de Noël de Jean-Sébastien Bach : œuvre de rêve, œuvre rêvée » : Orchestre baroque, solistes et chœur
Lire la suite.
Retour sur le récital en hommage à Jean-Jacques Werner du 24 novembre 2018
Le récital de piano donné par Daniel Spiegelberg était tout à la fois un hommage rendu à Jean-Jacques Werner, disparu
Lire la suite.
Samedi 24 novembre – Récital en hommage à Jean-Jacques Werner
Nous vous proposons de retrouver Daniel SPIEGELBERG, le Samedi 24 novembre 2018 à 20 heures 30 qui nous proposera un
Lire la suite.
Carnet de notes n°52
Téléchargez ici le carnet de notes n° 52
Lire la suite.
Carnet de note n°50
Le carnet ici « C’est avec une grande émotion que le comité s’est réuni le 4 décembre pour élaborer le programme
Lire la suite.

« Chaque concert doit être une communion entre le public, l’interprète et le compositeur. Depuis les nuits lointaines jusqu’à nos jours, les musiciens comme les poètes furent des témoins du temps, de la vie, parfois des acteurs en quête de l’intemporel.
Les programmes interprétés par des artistes de haut vol sont autant d’invitations à entrer dans ce monde du sensible et vivre un univers sonore qui parle aussi bien au cœur qu’à l’esprit. »

Jean-Jacques Werner

“De la musique avant toute chose”

Paul VERLAINE